Introduction à la Communication NonViolente par Diane Baran.

Plus qu’un processus ou un langage : La Communication NonViolente (CNV) est un Art de Vivre, avec soi-même et avec les autres fondé sur la prise de conscience de ce qui facilite ou entrave la communication. Elle nous permet de repérer et transformer ce qui suscite la violence, et donne à chacun la possibilité de vivre des relations solidaires et épanouissantes.

En pratiquant la CNV nous retrouvons le chemin de nos aspirations profondes et cela nous aide à mieux percevoir nos besoins, et à établir nos priorités.

La CNV nous propose dans des situations de désaccord et de conflit une trame pour maintenir le dialogue.

Plus qu’un processus ou un langage : La Communication NonViolente (CNV) est un Art de Vivre, avec soi-même et avec les autres fondé sur la prise de conscience de ce qui facilite ou entrave la communication. Elle nous permet de repérer et transformer ce qui suscite la violence, et donne à chacun la possibilité de vivre des relations solidaires et épanouissantes.

En pratiquant la CNV nous retrouvons le chemin de nos aspirations profondes et cela nous aide à mieux percevoir nos besoins, et à établir nos priorités.

La CNV nous propose dans des situations de désaccord et de conflit une trame pour maintenir le dialogue et pour rechercher ensemble une solution créative de coopération.

L’intention de la Communication NonViolente est de créer une qualité de relation et d’empathie, avec soi et avec les autres, qui permet de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique.

Ce processus, mis au point par Marshall B. Rosenberg, psychologue clinicien collaborateur de Carl Rogers, vise à rappeler ce qui essentiel dans les interactions humaines, et nous aide à améliorer la qualité de nos échanges et de nos vies.

La Communication NonViolente nous invite à être davantage conscients de nos perceptions, à accueillir et gérer nos émotions, à nous relier à nos besoins et nos motivations. Elle permet de « décoder » dans les messages des autres ce qu’ils veulent vraiment dire, derrière des propos ou des comportements qui nous dérangent au premier abord. Sa force est d’apporter de la clarté par rapport à ce que nous vivons, nous voulons et nous disons.

Ce processus ouvre un dialogue sincère, authentique et respectueux. Il nous amène à nous exprimer de façon claire et cohérente, et à écouter l’autre avec une plus grande conscience, une ouverture et une compréhension, dans la qualité de présence et de cœur que nous souhaitons.

Elle nous permet de nous réapproprier la confiance et les ressources intérieures nécessaires pour agir sur notre environnement et reprendre du pouvoir sur nos vies, en interdépendance avec les autres.